Quels critères pour bien choisir son e-liquide ?

Non classé

Fév 23

Il existe un grand nombre de modèles, de tailles, de capacité, de formes, de contenus, d’accessoires, mais aussi de marques de cigarette électronique. Quoi qu’il en soit, la vapoteuse – comme elle est communément nommée – se compose toujours des mêmes éléments à savoir d’une batterie, d’un atomiseur, d’un réservoir qui contient l’E.-liquide ainsi que d’un embout buccal appelé « drip tip ». Les liquides à vapoter sont eux aussi nombreux. À base de propylène glycol et/ou de glycérine végétale, d’arômes, de nicotine additionné ou non d’alcool éthylique et d’eau, il existe également toute une gamme de e-liquide exempt de diacétyle, d’embrox ou encore de parabène pour une expérience plus naturelle à l’image des E.-liquides vapoteur breton

Les différentes sortes d’E.-liquide

L’E.-liquide étant au cœur du processus de vaporisation, il est essentiel de le choisir avec soin afin qu’il réponde aux attentes de chacun. Et, en termes de possibilités, les combinaisons sont quasi-infinies à plus forte raison, qu’il est même possible de fabriquer soi-même son e-liquide. Quoi qu’il en soit, il existe principalement cinq sortes d’E.-liquides. Les mentholés, les gourmands – barbe à papa, pomme d'amour, bubble-gum, réglisse, cupcake par exemple – les classiques pour lesquels on retrouve l’arôme de la cigarette sans s'exposer aux mêmes dangers du tabac, du blond au brun en passant même par le cigare, les fruités ou encore les boissons comme la saveur vodka ou capucino notamment. 

Les autres critères pour choisir son E.-liquide

Au-delà de la saveur de l’E.-liquide, pour l’apprécier il faut certes choisir un arôme qui plait, mais aussi prendre en compte d’autres paramètres

Le taux de nicotine

Lors de la sélection de l’E.-liquide, il faut certes faire un choix concernant la saveur, mais aussi faire un choix par rapport au taux de nicotine contenu dans la fiole. Et, pour cela, il existe cinq dosages possibles. En fonction de ses habitudes de consommation, mieux vaut se rapprocher au plus près de son dosage actuel en nicotine avec des cigarettes classiques pour amorcer son sevrage tabagique avec la cigarette électronique. Pour le savoir, il suffit de multiplier la valeur de la nicotine précisée sur le paquet de cigarettes par le nombre de cigarettes classiques fumées quotidiennement. Les gros fumeurs – qui consomment des cigarettes fortes ou sans filtre – opteront pour un dosage de 19.6 mg/ml pour un flacon de 10 ml de nicotine. Les bons fumeurs – qui fument des cigarettes normales et fortes – opteront pour une quantité importante de nicotine de 16 ou 18 mg/ml. Les fumeurs moyens – fumeurs de cigarettes light – préfèreront une quantité moyenne de nicotine de 11 ou 12 mg/ml contre 6 pour les petits fumeurs. Il existe également des e-liquide ne contenant pas de nicotine. Attention toutefois, la présence de nicotine entraîne une dépendance entre autres effets négatifs sur la santé.

Le type de clearomiseur

Ensuite, il est essentiel d’opter pour un E.-liquide qui soit en adéquation avec le type de clearomiseur choisi. En effet, le rendu des saveurs mais aussi des sensations de vape peuvent être opposées d’un système à l’autre. Froide, tiède ou chaude, la vapeur ainsi créée par le clearomiseur peut modifier la saveur de l’E.-liquide. Un E.-liquide riche en glycérine végétale, donc plus épais, est plus adapté pour une cigarette électronique équipée d’une low-résistance. Plus le taux de glycérine végétale est élevé, plus il y aura de vapeur. Les liquides riches en propylène glycol ne se vaporisent qu’à partir de 50 degrés Celsius, inutile de les choisir s’il ne s’agit pas d’un clearomiseur classique. Pour profiter pleinement des saveurs fruitées et mentholées de son E. liquide, mieux vaut opter pour un clearomiseur à vapeur froide ou tiède, les saveurs typées gourmandes ou tabac seront révélées avec un système à vapeur tiède ou chaude. En parallèle, les E.-liquides contenant de l’alcool produisent de meilleurs hits. Il faut donc opter pour des E.-liquides en fonction du clearomiseur et les adapter tous les deux à ses envies. 

La résistance, le drip tip

Parce que le rendu de la vapeur dépend également de la valeur de la résistance de la cigarette électronique, mieux vaut prendre en considération ce dernier paramètre. Plus la résistance de la e-cig est proche de zéro, plus elle va chauffer et les sensations seront perceptibles. Pour finir, la matière, la forme et la qualité du drip tip influent également sur le rendu de la vapeur. Bref, il est primordial de bien définir ses besoins avant de se lancer vers telle ou telle cigarette électronique. 

Quoi qu’il en soit, il est utile de rappeler que la cigarette électronique est interdite aux mineurs et, est fortement déconseillée aux femmes enceintes, que son usage ne peut se substituer totalement aux mesures prises pour l’arrêt du tabac et que son usage et au même titre que la cigarette classique, la cigarette électronique est prohibée dans les espaces publics notamment.

Leave a Comment:

Leave a Comment: